« Tu es un oiseau…
– Mais je n’ai pas d’ailes !
– Tes ailes, ce sont des mots.
Parle ! Envole-toi ! Traverse l’espace et le temps ! Brise les chaînes d’une histoire qui ne t’appartient pas, qui n’a pas le droit de t’alourdir et de te retenir.
Fais éclater l’horizon! Retrouve l’instant précieux du déchirement créateur, où, soudain, dans un paysage inconnu, les choses revêtent un autre aspect.
Souviens-toi que les hommes, même s’ils doivent mourir, ne sont pas nés pour mourir mais pour changer, innover, s’ouvrir à la naissance et à la renaissance
« .
Et le Rabbi ajoutait :
« Ne demande jamais ton chemin à quelqu’un qui le connaît…Tu ne pourrais pas t’égarer…« 

Rabbi Nahman de Braslav.

%d blogueurs aiment cette page :